Pourquoi le passé peut-il être imparfait ?

Passé imparfait, Julian Fellowes, 2014

Passé imparfait, Julian Fellowes, 2014

Le livre Passé Imparfait, (en anglais « Past imperfect »), écrit par Julian Fellowes (romancier, réalisateur et producteur anglais, notamment à l’origine de la célèbre série télévisée « Downton Abbey »), nous plonge dans le passé (très imparfait) du narrateur, qui après quarante années sans nouvelles, est contacté par l’un de ses anciens amis.  Lire la suite

Pourquoi le carré est-il la coupe de l’année ?

Oh, Jeff...I Love You, Too...But..., Roy Lichtenstein (1964)

Oh, Jeff…I Love You, Too…But…, Roy Lichtenstein (1964)

« Cette année, la mode est au carré ».

À moins que vous ne viviez dans un bunker/caverne/endroit reculé sans internet (ou que vous ne soyez un homme), ce slogan ne vous a pas échappé. 2015 sera court ou ne sera pas. Lire la suite

Pourquoi l’innocence a-t-elle toute sa place dans un musée ?

Le Musée de l'Innocence, Orhan Pamuk (2008)

Le Musée de l’Innocence, Orhan Pamuk (2008)

Le Musée de l’Innocence, d’Orhan Pamuk, est l’un des plus beaux romans que j’aie eu la chance de lire jusqu’ici. Ayant une préférence pour les romans plutôt classiques, j’ai pourtant adoré plonger dans l’atmosphère de la jeunesse dorée stambouliote des années 1970-1980 et « vivre » ces moments d’insouciance qu’offre une jeunesse dans un milieu aisé aux mille distractions Lire la suite

Pourquoi aimer ce n’est pas toujours regarder dans la même direction ?

Sunlight on Brownstones, Edward Hopper (1956, Huile sur toile)

Sunlight on Brownstones, Edward Hopper (Huile sur toile, 1956)

L’atmosphère autour de ce couple peint par Hopper est empreinte de nostalgie. Tous les éléments sont pourtant réunis pour que ce tableau soit joyeux, ou tout du moins, chaleureux, mais ce n’est pas le cas ; le soleil, qui devrait réchauffer leur coeur (et l’atmosphère) semble plus être un idéal vers lequel tendre qu’une source supplémentaire de réjouissance. Elle et Lui le regardent, semblant souhaiter le rejoindre, mais ne se regardent pas. Lire la suite