Pourquoi faut-il prendre Gar(d)e au Gorille ?

Gare au Gorille 2

Gare au Gorille, Paris 17e (Crédit Photo : Mlle Coton)

Cela faisait très longtemps que j’en rêvais. Et puis, à chaque fois, impossible d’obtenir une table*. Heureusement, le hasard faisant bien les choses, j’y étais finalement hier soir, après de longs mois d’attente, et en très bonne compagnie.

Gare au Gorille, contrairement au monstre hominidé, est une petite taverne parisienne paisible, lovée au 68 de la rue des Dames, dans le 17e, à côté de laquelle il serait dommage de passer.

Vous me direz que je ne suis pas la première à avoir eu la chance d’y mettre les pieds (et vous aurez raison). Cependant, faudrait-il s’en priver pour autant ? Hors de question ! Allez, hop, suivez-moi, je vous emmène chez le monstre le plus tendre du 17e.

***

L’ambiance : Comme beaucoup de restaurants de sa catégorie, sobriété et discrétion sont de mise : pas de nom sur la façade recouverte de carrelages blancs, mobilier épuré et lumières tamisées. Qu’on se rassure : l’atmosphère n’est pas sans âme – et malgré sa simplicité apparente, impossible pour le restaurant de passer inaperçu. Les habitués sont nombreux, et environ 1 an après sa création, le restaurant ne désemplit pas*.

La cuisine : de saison, mi-crue/mi-cuite, mi-tapas/mi-plats « solides » : faite pour le partage, avec une alternance salvatrice entre des entrées légères et des plats consistants, tous fondants et savoureux. Une cuisine d’inspiration bistronomique, mais qui sait s’affranchir des codes parfois peu originaux, rabâchés encore et encore par certains de ses pairs. Un petit goût « Septimien » selon certains, sachant que le chef Marc Cordonnier et le sommelier Louis Langevin sont tous deux des anciens du célébrissime restaurant de la rue de Charonne. La bonne combinaison, si vous dînez à deux : choisir 3 assiettes puis un plat de viande à partager (et bien sûr, un dessert !).

Pour lui et pour elle :

  • Assiettes (à partager) : chorizo basque, dorade/céleri/noisette et asperges/prince de Paris/betteraves
  • Plat (à partager) : ris de veau (fabuleux), assiette de légumes
  • Dessert (chacun un cette fois) :
    • Pour lui : mousse au chocolat, crème caramel au beurre salé et sorbet passion
    • Pour elle : Pommes/Poires/Sarrazin (crumble sarrazin sur pommes tièdes, accompagné par un sorbet à la poire)

À tester absolument : l’assiette de légumes, apparemment l’un des plats vedettes du restaurant (légumes de saison glacés au beurre). Légumes croquants et originaux (betteraves Chioggia, topinambours, navets boule d’or…) -> bonnes surprises en perspective !

L’addition : plutôt élevée : comptez entre 7 et 14 euros pour une assiette à partager ou un dessert, et environ 40 euros pour le plat. Si ces prix vous semblent exorbitants, le meilleur moyen d’apprécier la fine cuisine de Marc Cordonnier est de venir pour le déjeuner : Entrée-Plat-Dessert pour 25€, plus abordable.

Gare au Gorille – 68 rue des Dames, Paris 17ème (Tel : 01 42 94 24 02).

*Le restaurant ayant un franc succès, les réservations sont fortement conseillées, pour ne pas dire quasiment obligatoires le soir ! Petit conseil : mieux vaut mieux réserver quelques jours en avance, surtout si vous souhaitez vous y rendre en fin de semaine.

 

Publicités

3 réflexions sur “Pourquoi faut-il prendre Gar(d)e au Gorille ?

  1. TAUPIN dit :

    J’ai hâte de découvrir cet endroit, chère Poule! Merci pour ce post plein de saveurs, gorillement apprécié…

  2. jyleg4748 dit :

    ayant eu la chance d’y dîner… en très bonne compagnie… je recommande ce restaurant original dans un quartier qui ne manque pas de bon restaurant.
    peu de choses à ajouter à ce qui est écrit si ce n’est que la carte des vins offre quelques belles opportunités.
    à découvrir en prenant la peine de s’y prendre à l’avance…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s