Pourquoi l’innocence a-t-elle toute sa place dans un musée ?

Le Musée de l'Innocence, Orhan Pamuk (2008)

Le Musée de l’Innocence, Orhan Pamuk (2008)

Le Musée de l’Innocence, d’Orhan Pamuk, est l’un des plus beaux romans que j’aie eu la chance de lire jusqu’ici. Ayant une préférence pour les romans plutôt classiques, j’ai pourtant adoré plonger dans l’atmosphère de la jeunesse dorée stambouliote des années 1970-1980 et « vivre » ces moments d’insouciance qu’offre une jeunesse dans un milieu aisé aux mille distractions : flâneries dans les différents quartiers d’Istamboul, innombrables promenades sur le Bosphore à la nuit tombée, fêtes toutes plus éblouissantes que les autres…

Kemal, notre héros, issu justement de la bonne bourgeoisie stambouliote, est déchiré entre deux femmes : d’un côté Sibel, qu’il doit épouser, un choix « raisonnable » et la solution « facile » pour une vie stable dans son milieu bourgeois, et de l’autre Füsun, son amante, pour laquelle il développe une véritable passion. Sans vous raconter le reste de l’histoire, Kemal, qui va se retrouver rongé par cette passion dévorante, va constituer ce qui deviendra le Musée de l’Innocence, grâce aux objets du quotidien que Füsun a utilisés par le passé.

Ce livre, en réalité, n’a rien d’innocent : Kemal en faisant son choix, perd toute l’innocence et l’insouciance de sa jeunesse. Il réalise également à quel point l’innocence de sa relation avec Füsun est (était?) précieuse et l’enferme dans un musée, pour mieux la retrouver.

Envie de connaître la suite ? Courez chez vos libraires !

NDLR : suite au livre d’Orhan Pamuk, le Musée de l’Innocence a bel et bien ouvert à Istamboul en 2012 et rassemble une série d’objets de l’époque et en lien avec l’histoire. Si jamais vous passez par Istamboul et que le récit vous a plu, n’hésitez pas !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s